Journée mondiale de la jeunesse : les moins de 35 ans représentent plus de 77 % de la population en Guinée 

In Accueil, Juenesse et Emploi

Ce samedi 12 août 2017, l’humanité  célèbre le dix septième anniversaire de la journée mondiale de la jeunesse. Et, c’est sur le thème « les jeunes édifient la paix » que cette journée a été célébrée en Guinée, sous la présidence du premier ministre chef de gouvernement Mamady Youla.

Prenant la parole pour l’occasion,  le représentant de l’UNFPA  a dans son message fait le point sur  la jeunesse de la population du continent africain, avant de plaider pour que les efforts soient orientés  vers cette couche pour  une transformation positive.

Pour  Cheikh Fall. « La population africaine a quasiment triplé en 35 ans, passant de 478 millions d’habitants en 1980 a 1,2 milliards en 2015. Elle devrait atteindre 2,4 milliards de personnes d’ici  2050. »

C’est pourquoi rappelle-t-il, « l’Afrique affiche une population jeune avec environs 3 habitants sur 5  âgés de moins de 25 ans. En Guinée, les moins de 35 ans représentent plus de 77 % de la population totale dont  44 % pour les moins de 15 ans, et 32 % pour la tranche d’âge 15 à 34 ans. »

Ce tableau interpelle le représentant de l’UNFPA  en Guinée qui indique qu’ «  il devient évident, que les efforts futurs  se focalisent sur la jeunesse du continent. Il  est alors primordial de mettre en place un système de gestion adéquat pour ce potentiel, avec  des investissements stratégiques innovants, pour tirer pleinement profit de cette jeune population. »

Prenant la parole, le ministre de la jeunesse Moustapha Naité a rappelé qu’il « s’agit d’une célébration annuelle des jeunes, femmes et hommes en tant qu’acteurs essentiels du changement, mais aussi d’une opportunité d’attirer l’attention à l’internationale sur les défis et les épreuves auxquels ils font face. »

Pour lui, l’accompagnement de la jeunesse est une action transversale dont la réalisation doit être accomplie par plusieurs acteurs, qu’ils soient des structures étatiques ou des institutions d’aide au développement, qui sont entre autres, les partenaires techniques et financiers, mais aussi la société civile et des collectivités locales.

Pour sa part le Premier Ministre Mamady Youla s’est réjouit des activités réalisées dans la capture du dividende démographique avant d’ajouter que  son gouvernement a procédé au lancement des travaux  des ateliers préfectoraux d’amendements et de revalidation des  textes permettant la mise en place de la structure faitière de la jeunesse du  14 août au 4 septembre 2017 sur toute l’étendue du territoire national.

Kalenews.org

 

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE