Journée internationale des sages-femmes : Que prévoit la Guinée pour la célébration ?

0
62

Le 05 mai de chaque année, l’humanité célèbre la journée internationale des sages-femmes, une manière de magnifier ce noble métier. C’est dans ce contexte que notre rédaction s’est rendue au centre santé de Matoto, pour recueillir l’avis de certaines sages-femmes.

 

Rencontrée sur le terrain, Mme Fatoumata Diarrè Diop sage-femme annonce qu’une autre initiative est au cœur de cet évènement ‹‹ Je suis vraiment contente de cette journée, il y’a nos collègues qui se sont rendus à Gamal pour les préparatifs de la journée internationale des associations des sages-femmes de Guinée, et la rencontre c’est le jeudi 10 mai 2018›› Nous confie-t-elle.

 

Parlant de l’importance des sages-femmes dans les hôpitaux, Mme Diop précise qu’elles remplissent plusieurs tâches ‹‹Nous aidons les femmes en état de famille et celles en âge de procréation à bien subvenir à leur besoin sans complication›› Explique-t-elle.

 

La spécialiste notifie aussi que des dispositions sont prises pour ne pas rencontrer assez de difficultés ‹‹dans cette activité nous ne rencontrons pas assez de difficultés. La prise en charge est là, nous prenons nos dispositions pour que chaque patiente vienne nous trouver dans notre service et qu’on puisse la satisfaire›› Dit-elle.

 

Malgré l’effort fourni, certaines patientes dénoncent toutefois l’incapacité des sages-femmes. Mme Diop n’approuve pas cet avis ‹‹peut être c’est la méconnaissance, elles ne sont pas bien informées, sinon nous jouons bien notre rôle. Une fois dans nos structures, on les explique tout ce qui doit s’effectuer du début de la grossesse jusqu’à l’accouchement et même la prise en charge de l’enfant›› se défend-elle.

 

Mme Fatoumata Diarrè Diop invite l’Etat à leur venir toujours en aide pour mieux améliorer la santé des mères et des enfants.

 

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*