« Je vous demande de m’oublier » : Karim Benzema réplique à la Fédération française de football

0
115

Il a exprimé son ras-le-bol. Karim Benzema a répliqué aux propos du président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, selon qui l’attaquant n’a plus sa place en bleu. « Monsieur Le Graët, je vous demande de m’oublier et de me laisser tranquille SVP », a écrit le joueur sur son compte Twitter, mercredi 10 octobre. « La France est championne du monde et là est l’essentiel, le reste n’est que futilité. Merci », a ajouté l’avant-centre du Real Madrid, ajoutant deux mots-clés limpides : « ÇaSuffit » et « GiveMeABreak » (« Laissez-moi tranquille », en anglais).

Dans un entretien avec Ouest-France, Noël Le Graët estime que le bail de l’attaquant avec les Bleus était « terminé ». « Je n’ai rien contre Karim, il s’est toujours bien comporté en équipe de France. Mais je pense que les Bleus, c’est terminé pour lui, d’autant qu’il est peut-être moins en forme depuis quelque temps », explique le dirigeant de la FFF.

Tenu à l’écart depuis l’affaire de la sextape

Karim Benzema avait déjà publié fin mai un tweet furieux après des propos similaires de Noël Le Graët, qui jugeait, dans un entretien à l’AFP, que le joueur, âgé de 30 ans, était « de l’histoire ancienne ».

L’attaquant du Real (81 sélections, 27 buts) est tenu à l’écart de l’équipe de France depuis octobre 2015 et l’affaire du chantage à la sextape, dans lequel il est mis en examen. La cour d’appel de Paris doit rendre le 8 novembre sa décision concernant la validité de l’enquête.

Avec franceinfo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*