Insalubrité au marché de Matoto : une menace à la santé des riverains 

In Accueil, Société

Malgré des multiples campagnes de sensibilisation et d’assainissement dans la capitale, la ville de Conakry continue de patauger dans un spectacle désolant d’insalubrité sans précédent. La situation actuelle du marché de Matoto en est une illustration parfaite. D’où  l’indignation des citoyens qui sont régulièrement exposés aux ordures et odeurs nauséabondes.

Il est 9 heures en ce jeudi 11 août quand  nous sommes arrivés dans l’un des plus grands marchés de la capitale Conakry. Ici, des centaines de femmes sont déjà massées à l’intérieur pour la vente des condiments. D’autres se précipitent pour faire les achats du jour.  Ces pauvres dames sont déjà exposées aux ordures et il est difficile de respirer de façon normale. Car, dans ce marché, les odeurs nauséabondes prennent l’ascendant et ça pue de partout.

Des camions ne viennent pas tous les jours prendre les ordures. Pour cette  vendeuse, « La situation reste la même ici, et nous respirons difficilement ici. Il y a des mauvaises  odeurs qui rendent  difficile la vente de nos articles, » lance Fatoumata Sylla. Avant de s’indigner en ces termes : « nous sommes fatiguées, nous payons les droits de marché, mais le marché est de plus en plus invivable ».

Quelques minutes après, une autre femme tente difficilement de se frayer un chemin, elle contourne péniblement les tas d’ordures et la boue : «  je viens à Matoto pour effectuer mes achats, mais c’est parce que je n’ai pas le choix. Le marché est très sale et je le regrette  parce que je n’ai pas une autre solution, c’est ici le grand marché » a-t-elle expliqué  au micro de notre rédaction.

 

Mohamed Barry/barrymed21@gmail.com

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE