Info Kalenews : la peur au ventre, le préfet de Coyah se rétabli peu à peu

In Accueil, Société

C’est dans un état d’incertitude totale quant à sa sécurité, que le préfet de Coyah Ibrahima Barboza Soumah poursuit sa convalescence en république sœur du Sénégal. Selon les informations obtenues par notre rédaction, cet administrateur civil craint la poursuite d’une œuvre « inachevée », par le fait que les auteurs de l’attaque de sa résidence en Novembre dernier continuent à errer dans la nature.

Il y a un mois de cela, plus exactement dans la nuit du 23 au 24 novembre 2016, que la résidence du préfet de Coyah a été attaquée par des hommes armées. Au moins une vingtaine selon les différents témoignages. Ibrahima Barboza a été alors bastonné sévèrement cette nuit là et fut conduit dans une clinique de Coyah, avant d’être transféré à Conakry et ensuite évacué à Dakar.

Seulement 24heures après cet évènement, une commission d’enquête mixte (police et gendarmerie) a été mise en place. Depuis donc un mois, aucune information solide n’a été fournie à la famille de la victime ou même rendue publique dans le but de situer les responsabilités. Rencontré par nos soins, un spécialiste du domaine nous confie qu’il y a deux possibilités ; soit il y a une volonté délibérée de faire taire l’affaire, soit les enquêteurs choisis ne sont pas à la hauteur pour diriger le dossier.

Pour l’heure, des sources sécuritaires confirment que l’enquête est à trois niveaux. La police à travers le commissariat de Coyah, le haut commandement de la gendarmerie et même au ministère de la défense nationale.

Ce retard inquiète Barboza. Ça y va avec des sursauts en plein sommeil. « subitement tu le vois jaillir du lit avec une peur lisible sur son visage, » a-t-on appris. Son inquiétude principale, être poursuivis par ces malfrats. Il le dit, poursuit la même source « ils ont clairement dit qu’ils venaient mettre fin à ma vie. »

Une célérité dans le dossier pourrait s’avérer importante, pour permettre à Ibrahima Barboza Soumah de vite récupérer et continuer à servir son pays.

Nous y reviendrons !

Kalenews.org / infos@kalenews.org

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE