Honorable Sékou Savané (député uninominal de Siguiri) :  » Les habitants de Siguiri ont adhéré au RPG à 75% à cause de moi  »

0
400

À l’occasion d’une visite de jeunes ressortissants de Siguiri chez lui à Yimbaya, l’honorable Sékou Savané, député uninominal de Siguiri a affirmé qu’il ne sortira du RPG arc-en-ciel que si Alpha Condé le lui demandait. Pour le député uninominal de Siguiri, pas question de se taire tant que les promesses faites pour la localité de Siguiri ne seront pas respectées.

Cette visite de ces jeunes ressortissants de Siguiri fait suite à une intervention récente de leur député sur les ondes de radios pour dénoncer les promesses non tenues du chef de l’État. Selon Ousmane Daddy Camara, cette visite est une marque de soutien â l’endroit de leur député. « On soutient l’honorable Savané à 100%. L’honorable Savané a tout simplement demandé de développer Siguiri et c’est normal. Il y’a eu des promesses tenues et on veut réellement savoir où nous en sommes. C’est dans l’intérêt du RPG sincèrement, parce que ça ne peut que valoriser ce parti. Donc je ne pense pas qu’il y ait de problème entre le président Alpha Condé et l’honorable Savané, c’est juste un problème de développement et nous nous soutenons notre député. Nous le soutenons contre vents et marées », a déclaré le porte parole de la délégation.

Réconforté, l’honorable Sékou Savané a affimé ceci : « Des frères sont venus me voir pour me dire de ne plus parler à la radio. J’ai dit OK je ne parlerai plus à la radio, mais à condition que ce que le président a dit, il n’a qu’à les réaliser. C’est tout, y’a pas autre chose ! Depuis que j’ai commencé qui connaît le nom de mon village ici ? J’ai parlé de mon village ici ? (non. Répond l’assistance) Est-ce que vous avez entendu le nom de mon village dans ma bouche ? Est-ce que je n’ai pas de village ? (Si. Répond l’assista’ce en guise d’aquiescement)  Mais je veux parler de la localité de Siguiri. Les habitants de Siguiri ont adhéré au RPG à 75 % à cause de moi », s’est-il félicité.

Poursuivant, il ajoute qu’après avoir autant combattu pour le RPG arc-en-ciel, la localité de Siguiri attend encore de voir ses promesses se réaliser « Tout cela est passé et maintenant nous sommes dans l’attente. Un an, deux ans, trois ans, jusqu’à sept ans, nous sommes dans l’attente. Les gens disent que Savané dit qu’il ne va pas chez le président et que le président aussi ne vient pas aussi chez lui. J’ai dit non. Je ne vais pas chez le président, ça je l’ai dit. Parce que si je vais chez lui et qu’il me crie dessus et que je me tais, ce n’est pas bien pour moi. Donc si je quitte là-bas je vais mourir. Alors que vous ne voulez pas que je meurs. Et pourtant si c’est insupportable pour moi et que je répond vous direz que je suis allé insulter le président chez lui. Parce que c’est le seule travail du guinéen… Moi on m’accuse aujourd’hui, et même au temps du général Lansana Conté on m’a accusé. On disait à tout moment que Savané a été arrêté sous prétexte qu’il a insulté le Chef de l’État. Moi, mon éducation, ma religion, ma philosophie ne me permettent pas d’insulter quelqu’un », a t’il estimé.

 

Alpha Mamadou Bobo BALDE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*