Guinée/Vindictes populaires : la stratégie du ministre de la justice 

In Accueil, Justice, Société

Le ministre de la justice accompagné du parquet général de Kankan et celui de Conakry, a animé une conférence de presse ce vendredi 4 août à Conakry. Plusieurs sujets ont été débattus notamment, celui des vindictes populaires, le ministre Cheick Sacko rassure la population d’y veiller personnellement en travaillant avec certaines autorités concernées.

Durant cette rencontre avec les Hommes de médias, le ministre de la justice garde des sceaux s’est prononcé sur un phénomène qui ternit l’image du pays ; les vindictes populaires.

Le ministre Cheick Sacko précise qu’au-delà de la loi, il faut une sensibilisation et pour ce faire, il travaillera avec certains ministères.

« La loi passera dans toute sa rigueur. A côté de l’application de la loi, nous avons insisté sur l’aspect sensibilisation. Je vais me rapprocher de mes collègues de la sécurité, de l’administration du territoire et surtout de la citoyenneté pour qu’on puisse conjuguer nos actions pour ce faire, » annonce-t-il.

L’autre appel qu’il a lancé, concerne les structures à la base, qu’il invite à  communiquer avec les citoyens.

« Je fais aussi appel à nos sages, nos religieux, aux imams, aux prêtres, aux familles pour que chacun fasse son travail. Il n’y a que comme ça qu’on pourrait arriver à combattre ce fléau, la justice interviendra toujours, mais la justice est le dernier maillon de cette chasse aux vindictes populaires, c’est inadmissible, » déplore-t-il.

Le ministre Cheick Sacko rassure la population guinéenne, que son département fera tout son possible pour remédier à ce phénomène qui prend de l’ampleur dans le pays.

Hassatou Lamarana Bah / 623 12 52 03

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE