Guinée : Victime ‘’d’allégations diffamatoires’’ sur les réseaux sociaux : Le gouvernement Youla brise le silence

0
731

Depuis plusieurs semaines, la polémique enfle dans la cité suite à la publication d’éléments audiovisuels sur les réseaux sociaux impliquant des personnalités de l’administration guinéenne dans des pratiques peu catholiques. Dans un communiqué, le gouvernement brise le silence pour dénoncer ce qu’il qualifie d’agissements diffamatoires jetant en pâture le nom du premier ministre, Mamady Youla et de certains membres du Gouvernement.

Réagissant aux propos d’une dame installée aux Etats-Unis d’Amérique, qui prétend que c’est le frère du premier ministre qui affréterait des jets privés pour les voyages du chef de l’Etat, au battage médiatique orchestré autour du concours Miss Guinée et la polémique engendrée par la circulation d’éléments audiovisuels impliquant des tierces personnes, le premier ministre et certains membres du gouvernement.

L’Etat guinéen qui jusqu’à maintenant s’est abstenu de verser dans la polémique a observé la réserve qu’impose la charge et les responsabilités gouvernementales. Au regard de la persistance de ces allégations diffamatoires et des sorties de certains politiciens, se fait le devoir de sortir de sa réserve pour dénoncer ces agissements avec la plus grande fermeté.

Selon le gouvernement, « ces actes contraires à la morale doivent être condamnés, et déplore profondément la propension de certaines personnes à instrumentaliser les réseaux sociaux pour porter atteinte à la réputation d’honnêtes citoyens. »

Enfin, le gouvernement annonce que le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, est chargé d’examiner toutes les voies légales pour engager des poursuites judiciaires contre toutes les personnes mêlées de près ou de loin à ces actes répréhensibles.

Med Yrrab
+224 666 158 944
kalenewsorg@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*