Guinée/Prix du carburant : Les Forces Sociales sur une nouvelle approche de contestations

0
246

Face à un blocus de l’Etat guinéen qui veut étouffer toutes initiatives de protestations sociales, les responsables des Forces Sociales de Guinée ne semblent pas baisser les bras dans leur front contre l’augmentation unilatérale du prix du carburant.

Lancées dans une nouvelle approche, les Forces Sociales envisagent désormais une nouvelle stratégie, afin de faire fléchir l’Etat guinéen vers à un réajustement du prix du carburant à la pompe en Guinée.

Ainsi, selon Abdoul Sacko, les Forces Sociales de Guinée, « au-delà de la communication que nous faisons à travers les médias, il était important de faire une assemblée afin qu’on soit plus près des populations, pour faire le point de tout ce que nous avons fait jusqu’à maintenant ».Objectif dit-il, « Ceci, pour avoir leur regard critique sur ce que nous faisons et recueillir leurs avis », explique-t-il.

Pour exprimer leur détermination et capacité de résister à toutes tentatives de manipulation, Abdoul Sacko invite la population à la sérénité. «Il ne faut pas que le gouvernement amène la population à avoir la peur ou la psychose sur les actions qu’ils ont menées ». Car dit-il : « la peur est dans le camp du gouvernement. C’est la première fois que nous voyons que le gouvernement puisse prendre une décision sur tout le territoire en violation flagrante de nos textes de lois en interdisant les marches ».

Pour sa part, Algassimou Diallo dira :  « Même à l’intérieur de l’Etat, aujourd’hui, il y a des contestations. Des personnes se sont levées pour dire que, vouloir interdire les marches de manière continue est une violation flagrante de la constitution. Au moment où il y a des contestations au sein du gouvernement même par rapport à la façon de réagir contre la réclamation sociale que nous faisons, nous devons toujours continuer », insiste-t-il.

Avec une ferme conviction de maintenir la pression sur le gouvernement pour une éventuelle baise du prix du carburant. Les Forces Sociales de Guinée empruntent la voie d’une unité d’action avec les syndicalistes, à travers une nouvelle méthode de contestations contre la hausse du prix du carburant.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*