Guinée/Préparatifs des examens nationaux: Quelques défaillances enregistrées dans certains centres d’examen

0
103

Les examens nationaux débuteront ce mercredi 20 juin 2018 sur toute l’étendue du territoire national par le CEP, examen d’entrée en 7ème année. Des dispositions sont prises pour la bonne marche de ces examens nationaux avec pour slogan ‘’tolérance zéro’’.

Du côté de l’école primaire Yimbaya Tannerie dans la commune de Matoto, toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement des examens ‹‹ les dispositifs sont les mêmes, aménager le centre, le rendre propre, et appliquer la tolérance zéro pour que tout rentre dans les normes›› annonce Fanta Mory Condé directrice. 

En ce qui concerne l’utilisation des voiles pendant ces examens madame Condé précise ‹‹les voiles sont formellement interdits dans les salles de classe, pourquoi?  Parce qu’il y’a de ces filles qui mettent des copies dans leurs voiles, donc une fois dans la cours de l’école on les retire et à la fin des épreuves, on les Donne encore›› notifie-t-elle. 

Même ambiance au lycée Ahmed Sékou Touré de l’aviation où tout est enfin près nous confie monsieur Sidiky Kouyaté proviseur dudit lycée ‹‹nous attendons que les élèves pour les installer demain matin et lancer les épreuves. Je vous rassure que le département de l’éducation a mis les bouchers doubles pour mettre tout en œuvre afin que les examens nationaux démarrent exactement mercredi. Avec le nouveau ministre qui vient d’arriver il a pris un certain nombre de décisions et nous qui sommes à la base, sommes obligé de respecter ces instructions›› dit-il. 

Au groupe scolaire Hadja Nene Kaba dans la  commune de Ratoma, M. Konaté annonce quelques difficultés qu’il rencontre pour la tenue de ces examens dans son établissement « nous avons tardivement reçu les PV par rapport aux autres établissements, le réajustement du calendrier même les dimanches donc en 11 jours. D’habitude, les surveillants reçoivent leur prime après chaque épreuve et cette fois-ci, le processus de paiement des primes va attendre la fin des différents examens »cite-t-il.

Au centre de Babilon dans la commune de Ratoma, Mariama Sylla enseignante dénonce aussi le réajustement du calendrier «  quand un examen est programmé les élèves sont dans une position d’esprit et si on reprogramme donc ça peut jouer psychologiquement. Actuellement, nous sommes dans la période des révisions avec les différents candidats aux examens et notre objectif va aboutir sans faute. On a 150 candidats dont 60 filles » rajoute-t-elle.

Le dernier programme publié par le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, les différents examens se dérouleront comme suit : examen d’entrée en 7ème année du 20 au 22 juin ; le Brevet d’Etude de Premier Cycle BEPC du 23 au 26 juin et le baccalauréat unique du 27 au 30 juin 2018. Aucun repos n’est prévu pour les candidats.

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*