Guinée: Pourquoi le gouvernement a-t-il augmenté le prix du carburant ?

0
100

Le ministre des hydrocarbures accompagné de ses homologues du commerce, du travail et du transport a animé une conférence de presse ce mardi à Conakry, pour donner les causes de l’augmentation du prix du litre du carburant à la pompe. M. Diakriaou Koulibaly a précisé que l’ancien prix est en retrait sur le prix réel à l’international.  « A ce jour, le prix de 8.000 GNF par litre est en retrait sur le prix réel calculé au consommateur en raison de la tendance fortement haussière des prix internationaux du baril, justifiée par la baisse de la production mondiale du pétrole suite à l’accord intervenu entre les pays de l’OPEP en novembre de 2017, les crises vénézuliennes et libyenne ainsi que les certitudes liées à la situation conflictuelle au Moyen Orient »,  déclare-t-il.

L’autre cause c’est le poids des subventions et impacts sur les objectifs budgétaires précise le ministre : «Le maintien du prix du carburant à 8.000 GNF/L contraint le gouvernement depuis octobre de consentir des subventions de plus en plus fortes sous forme de renonciation partielle à ses droits et taxes».

Autre point évoqué par Diakaria Koulibaly, c’est l’écart des prix avec les voisins et exportations frauduleuses. « Le différentiel entre le prix pratiqué en Guinée et ceux en vigueur dans les pays limitrophes appliquant toute la flexibilité des prix s’est fortement creusé,  encourageant des exportations frauduleuses des produits pétroliers vers ces pays», rajoute M. Koulibaly.

Enfin le ministre des hydrocarbures a rappelé que d’octobre 2017 à juin 2018, le montant des réductions des droits et taxes sur la fiscalité pétrolière a évolué crescendo, se chiffrant à un montant global d’environ 736 milliards de GNF.

Hassatou Lamarana Bah, 623125203

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*