Guinée/Marche contre la hausse du prix du carburant : « Le gouvernement a d’autres options pour résoudre la crise que.. », Faya M.

0
81

Organisée par les forces sociales de la nation ce mardi 10 Juillet 2018, plusieurs milliers de jeunes manifestent sur l’autoroute fidèle castro de Conakry. Ils manifestent pour exiger le gouvernement de ramener le prix du litre de carburant à la pompe à 8000Gnf.

Tôt le matin, les manifestants ce sont réunis au rond point de la Tannerie dans la commune de Matoto pour l’esplanade du stade 28 septembre, comme indiqué sur l’itinéraire à suivre.

9h 30, départ des manifestants. Ils scandaient les slogans comme : ‘’8000 C’est bon’’, ou encore ‘’le peuple refuse cette injustice sociale’’

Sur les lieux, plusieurs membres de la société civile et d’hommes politiques étaient dans la partie. Parmi eux :

Dansa Kourouma, président du CNOCS, membre initiateur dira : « c’est pour soutenir les revendications sociales qui sont lancées par les syndicats, ensuite passer le message du bas peuple au gouvernement. L’augmentation unilatérale du prix du carburant a permis de rompre l’accord politique qui liait le gouvernement à l’inter central syndical de février 2016. Ça permis en pleine saison des pluies d’accroitre la souffrance et la corvée de nos populations. »

Dr Faya Millimouno président du bloc libéral. Pour lui, le gouvernement doit  trouver d’autres options pour résoudre la crise, mais pas dans les poches des citoyens.

Bob Dr Faya Millimouno : « C’est d’abord en tant que citoyen que je suis ici. En tant que citoyen je souffre de la même manière que tout le monde, lorsque des gens comme nous, nous pensons que le carburant est chère, il y a des guinéens qui ne vivent pas avec 10.000 GNF par jour. 57% de la population guinéenne vit déjà sous le seuil de la pauvreté. Le gouvernement a des options qu’il aurait pu prendre. Diminuer le train de vie de l’Etat, diminuer même la taille du gouvernement, diminuer le parc automobile de l’Etat, diminuer les dépenses de souveraineté, voilà là où il fallait aller chercher de l’argent. On est allé chercher dans les poches là où ça n’existe pas, c’est pourquoi je suis sorti »

Cette marche dont le départ est le rond point de la Tannerie prendra fin sur l’esplanade du stade du 28 Septembre à Dixinn, en passant par Kenien et Belle vue. Cette itinéraire pour éviter les affrontements à la casse de Kenien et le marché de Madina.

Nous y reviendrons !

Alpha Mamadou Bobo Baldé

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*