Guinée : l’opposition annonce un cycle ininterrompu de manifestations 

0
700

Réunie en plénière ce lundi 12 juin à Conakry, les membres de l’Opposition Républicaine ont annoncé la tenue des prochaines manifestations en mi-juillet, juste après le mois de ramadan. Cette grogne consiste à dénoncer la mauvaise gouvernance et le non-respect des accords obtenus le 12 octobre 2016.

Dès la fin du mois de ramadan, l’Opposition Républicaine envisage de descendre dans les rues, ceci pour montrer son ras-le-bol quant au non-respect des accords obtenus le 12 octobre 2016.

« Après le mois de ramadan, nous allons initier des meetings dans les différentes communes de Conakry pour sensibiliser les citoyens qui sont imbus de justice. Nous allons dans la deuxième quinzaine du mois de juillet enchaîner avec les manifestations sur les places et voies publiques, si des changements significatifs n’interviennent pas dans la mise en œuvre de cet accord ce que nous doutons énormément. » Annonce Aboubacar Sylla porte-parole du l’O.R.

Pour le déroulement de cette série de manifestations, une commission est déjà mise en place. « Le président est désigné, cette commission va commencer à travailler immédiatement à la mise en œuvre du programme de manifestation sur les places et voies publiques. Nous allons nous inscrire cette fois-ci dans un cycle ininterrompu de manifestations, il ne sera plus question de commencer les manifestations et de les arrêter aussitôt quand on nous appelle à un dialogue. » Prévient Aboubacar Sylla.

Le président de l’UFC indique également que l’OR n’a plus besoin d’un autre dialogue ou d’un autre accord, elle a besoin de l’application de l’accord du 12 octobre 2016 dans toutes ses dispositions et dans les délais qui sont convenus.

Hassatou Lamarana Bah / infos@Kalenews.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*