Guinée : Les futurs conseillers du RPG signent une pétition contre une décision du parti à Kankan

0
377

Après un premier échec sur le choix d’un candidat qu’ils voulaient imposer comme maire à Kankan, la direction locale du parti au pouvoir continue ses manœuvres afin d’imposer ou au moins tenter d’imposer un autre. En tout cas, c’est ce qui ressort des dernières réunions secrètes que tiennent les responsables locaux du parti. 

C’est toutes ces situations qui poussent les 19 des 29 élus de la liste à écrire une lettre avertissant les autorités administratives sur les conséquences qu’entraînera ladite décision concoctée par Taliby Dabo et les représentants des 4 sections. Selon ces 19 personnes, cette décision que se proposent les principaux intéressés plus haut cités ne répond à aucun article des lois afférant à l’éligibilité d’un maire car, selon eux (19 élus ndlr) la loi est claire c’est seulement les conseillers qui doivent élire le maire et ses adjoints et non les membres des bureaux du parti. Enfin, dans leur déclaration ils précisent d’user de tous leurs moyens afin de choisir entre eux car, ils ne veulent pas accepter quelqu’un imposé par Dabo et ses acolytes.

Avec cette allure, le choix des cadres du RPG risque de vouer à l’échec pour la deuxième fois à la mairie de Kankan. Car, ce groupe de dissidents de 19 personnes a le large soutien des 12 autres de l’opposition et des candidatures indépendantes, ce qui donnera vraisemblablement la majorité à leur choix qui n’est autre que Elhadj Bakary Kaba (maire sortant).

Aux dernières nouvelles, une assemblée générale extraordinaire est convoquée ce soir au siège du parti au quartier Timbo et, là de vives tensions sont attendues.

Nous y reviendrons

Lamine Toutè Kaba
Correspondant kalenews.org dans la région
621730533

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*