Guinée/Le Général Ansoumane Camara « Bafoué » sur la manifestation des Forces Sociales

0
182

La marche d’aujourd’hui est autorisée. Donc les dispositions ont été prises en amont pour assurer la sécurité des manifestants au départ du carrefour Tannerie jusqu’à la destination à l’esplanade du stade du 27 septembre à Dixinn. Et après assurer la sécurité de leur retour à leurs domiciles. Donc pour le moment tout ce passe bien, y’a pas de problème. Les instructions sont données et les moyens sont là pour assurer leur sécurité avant, pendant et après. Toutes les unités et les commissariats centraux de la police et aussi toutes les unités de maintien de la police et gendarmerie plus les gendarmeries départementales qui sont déployées. Imaginez combien cela fait comme personnel mais c’est pas pour intimider les marcheurs, c’est pour juste assurer leur sécurité. Ces unités sont déployées dans les différentes intersections pour pouvoir les faciliter le passage dans les carrefours pour éviter d’être empêchés par des personnes qui n’adhèrent pas à leur mouvement.

Ceux qui ont fait la demande au près du gouvernorat pour faire la marche de ce matin ont pris toutes les dispositions en amont c’est à dire à l’intérieur de leur marche ils ont leur « police », qu’ils ont des drones , qu’ils vont identifier, filmer ceux qui ont des armes blanches ou qui viennent pour perturber leur marche. Ces éléments là seront identifiés, arrêtés et mis à la disposition de la police ou la gendarmerie pour le juge. Si cela n’est pas fait, si nous les policiers ou gendarmes nous constatons cela, nous arrêterons ces intéressés et nous les nous avons mis un dispositif qui est rassurant et qui assurer la sécurité de n’importe qui sur les deux autoroutes ou même sur les deux corniches.

LINCOLN

+224 624 901 737

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*