Guinée : Le Chef de l’Etat rejette la responsabilité du non-installation des exécutifs communaux

0
73

Dans un entretien accordé à un groupe de journalistes le mardi, 9 octobre 2018, le Président de la république a rejeté toute responsabilité concernant le non-respect des accords politiques notamment ceux qui concernent l’installation des exécutifs communaux, 8 mois après l’organisation des municipales.

Pour Alpha Condé, les communales, c’est l’affaire des partis politiques, ce n’est pas l’affaire du Président.

« Ce n’est pas une élection présidentielle,… Ils (les partis politiques) ont fait des accords, il faut demander que chacun les applique », a laissé entendre le chef de l’Etat, répondant à la question des journalistes.

 

Et pourtant, c’est suite à la rencontre entre le président de la république et  chef de file de l’opposition que le dialogue politique a été relancé dans le pays après une bonne période de blocus total. Sans compter, l’arrivée d’une délégation du gouvernement et de la majorité présidentielle, le 8 Août dernier au QG de l’UFDG pour négocier un accord politique avec l’opposition républicaine concernant l’installation des maires.

Egalement, au lendemain d’une visite du président de la République dans les bureaux de Sidya Touré  avait abouti à la signature d’un autre accord, le  lendemain, 13 août au Palais du Peuple, entre le patron de la majorité présidentielle, Amadou Damaro Camara et des responsables de l’UFR concernant l’installation des maires à Conakry et l’ensemble de la basse Guinée.

LINCOLN, 624901737

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*