Guinée/La ville morte de l’opposition républicaine pas suivie par les commerçants de Madina

0
240

Malgré l’appel à la journée ville morte lancée par l’opposition  républicaine, le marché de Madina est resté bien vivant ce Lundi 14 mai 2018. Après un constat, la quasi-totalité des boutiques et magasins sont restés ouverts car la plupart des commerçants jugent le moment mal choisi par l’opposition.

Pour bon nombre de ces commerçants de Madina, la veille du mois Saint de Ramadan n’est pas opportun pour une quelconque manifestation. Ces citoyens à la recherche de leur quotidien ne partagent pas du tout cette idée de l’opposition républicaine «Je ne partage pas cette idée de ville morte, nous, nous vivons du quotidien, si on sort on mange et dans le cas contraire nos familles dormiront les ventres vides. Je les conseils de trouver une autre stratégie en ce mois de Ramadan  » lance ce commerçant qui a requis l’anonymat

Assis devant sa boutique en attente d’un premier client, Samba Sow dit ne pas s’intéresser a la politique. Il estime qua les politiciens sont tous animés par des intérêts égoïste la veille de Ramadan, il dit ne peut rester a la maison : «  Je m’intéresse pas a la politique, parce que ces politiciens  suivent leurs propres intérêts. Rester à la maison  sans venir ici, d’abord, tu vas t’ennuyer  si tu ne travail pas. Ici, même si on ne gagne rien on préfère venir car on prépare le mois béni qui est le Ramadan, tout cela nous encourage à ne pas rester à la maison malgré tout» affirme ce jeune commerçant.

Cet autre qui a requis l’anonymat exprime sa préoccupationrelative au Ramadan : « Pourquoi moi je n’ai pas respecté la ville morte en personne, c’est parce que nous sommes à la veille du mois de Ramadan et ce qui nous préoccupent aujourd’hui, c’est comment passer le ramadan mais pas l’affaire politique. C’est cela ma plus grande  préoccupation. Nous, nous sommes des musulmans et ce moment précis, doit nous interpellés à la paix et à la quiétude surtout chercher de quoi nourrir la famille pendant ce mois bénis» s’est t il inquiété

Toute fois, d’après notre constatseules quelques rares boutiques sont restées fermées

kalenews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*