Guinée: La seule rescapée de l’incendie de Bantounka explique les circonstances

0
137

Halimatou Diallo est l’unique rescapée de l’incendie qui a emporté 5 membres d’une même famille à Fofanaya, un secteur du quartier Bantounka dans  la commune de Ratoma. Elle explique comment elle a été extirpée du bâtiment en feu :   «  Ma belle-mère faisait des mouvements en criant pour chercher de l’aide. C’est en ce moment que je me suis retournée pour ouvrir la porte et malheureusement je n’ai pas pu. A mon tour, j’ai crié au secours alors M. Cissé et d’autres voisins ont gâté l’antivol pour m’extraire de la chambre. L’acte s’est produit aux environs de 2h  du matin et les pompiers sont venus à 4h. Il y’avait dans le bâtiment mon père Mamadou Aliou, ma mère Fatoumata Bilguissou, mon petit frère Mamadou Bissiriou, et mes deux sœurs. Je suis vraiment sidérée que leur âme repose en paix»

L’une des voisines de cette famille éplorée pour sa part porte un doigt accusateur sur EDG. « J’étais dans notre maison quand nous sommes sortis secourir. D’autres personnes nous ont aidés. Les sapeurs-pompiers, à leur arrivée, ont tenté de rentrer par les antivols, heureusement la petite fille a été sauvée. Les 5 autres, le plafond était déjà tombé sur eux. Je pense que ce sont les compteurs prépayés de l’EDG qui sont à la base aujourd’hui de plusieurs incendies, c’est vraiment regrettable » témoigne Aminatou Barry

D’après certains témoignages, si les secours venaient à temps le bébé aurait été sauvé dans le ventre de sa maman. Nous avons appris qu’il a mis du temps à se débattre mais en vain.

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*