Guinée : La république est-elle prise en otage par deux clans ? (Par Macka Baldé)

0
97
Force est de reconnaître, que la Guinée est loin d’être une république normale. Depuis l’avènement du professeur Alpha Condé en 2010, le pays vit sous perfusion. Les deux principales formations politiques, notamment l’UFDG de Cellou Dalein Diallo par ailleurs, chef de file de l’opposition et le président Alpha Condé, également président du RPG-arc-en-ciel ont passé tout leur temps à concocter des accords politiques au détriment de loi de la république.
Depuis 2010, plusieurs accords ont été signés entre les deux, mais sur le terrain rien n’a été concrétisé. La signature d’un accord en catimini, ce mercredi soir du 08 août 2018 à la veille d’une manifestation projetée par l’opposition en dit long sur la magouille qui caractérise le fonctionnement et la récupération politique en Guinée. Tenez-vous bien ! Après les tractations, les protagonistes se présentent devant la presse, Amadou Damaro prend la parole et commence à planter le décor. Dès qu’il s’avance un peu plus dans les détails, le chef de file de l’opposition Cellou Dalein le stoppe et recadre certains passages. Tout de suite le compte rendu est interrompu et on repart à nouveau pour rediscuter et revoir un peu plus clair la manière de partager le magot.
Après on ressort plus tard avec un papier qu’on appèlera accord.
Ce qu’il faut noter dans tout ça, c’est l’amateurisme et l’enfantillage dont ils ont fait l’objet lors de cette rencontre. Au début, il n’y avait aucun document. C’était un compte rendu comme on le souhaite pour tirer la couverture davantage de son côté. Chaque camp estime qu’il est le vainqueur avant que le locataire du palais Sekhoutoureya n’en décide tranquillement, si cet énième accord sera jeté dans la poubelle de l’histoire ou appliqué partiellement. Ce que les guinéens ne comprennent pas, est que le pouvoir cherche plutôt à faire durer le suspense pour espérer avoir encore des bonus après 2020. Dans cette allure on dira tout simplement que la république est prise en otage par deux clans.
Par Macka Balde

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*