Guinée : La mouvance compte publier des noms de personnes liés à GETMA international

0
271

Présidée par l’honorable Lansana Komara, membre du Bureau Politique National, l’assemblée générale du parti au pouvoir a eu lieu ce samedi 05 mai 2018 à son siège à Gbessia, commune de Matoto.

À cette occasion plusieurs points étaient à l’ordre du jour. Il s’agissaitt de:

  • L’initiative présidentielle de la « MUFA ».
  • Les dossiers du Port Autonome de Conakry.
  • Les logements sociaux.
  • Et l’état d’avancement de la restructuration du parti.

Le premier point inscrit à l’ordre du jour a été développé par Mbany Sangaré, secrétaire général du bureau national des jeunes du RPG : « Dans le cadre de l’autonomisation des femmes et des jeunes de Guinée, Son Excellence Alpha Condé avec son partenaire financier a entamé ce vaste projet « MUFA » dans les communes urbaines et rurales. Nous saluons ce vaste programme présidentiel et nous disons aux femmes de multiplier les efforts dans les activités commerciales, agricoles et sur le terrain de remboursement des prêts. » Indique-t-il.

Quand au deuxième point axé sur le dossier du PAC (Port Autonome de Coankry) il a été explicité par le député : « À l’époque, il y’avait dix sociétés soumissionnées quand il y’a eu l’appel d’offre et il est dit dans les clauses du contrat que si la première société ne respecte pas ses engagements alors la deuxième société en bénéficie et c’est le groupe Bolloré qui a été deuxième sur la liste. Mais ce qu’il faut signaler est que le GETMA international était retenu pour faire l’extension du Port autonome de Conakry qui est différent de GETMA-Guinée. En 2008 les sociétés qui travaillaient avec Getma international au Port ont demandé aux autorités compétentes à travers une lettre écrite de retirer ce marché d’extension au GETMA international vu ses inexpériences en la matière. Ceux qui parlent aujourd’hui s’ils n’arrêtent pas alors nous allons mettre sur la place publique les noms des personnes qui ont pris l’argent pour que le GETMA international ait ce marché d’extension. Je détiens toutes les copies (lettre des sociétés, lettre du port autonome de Conakry et la lettre de Bolloré) autour de ce marché d’extension depuis 2008. » Ajoute-t-il.

Le troisième point parlant des logements sociaux a été détaillé par Dr Ibrahima Kourouma, de l’aménagement de la ville et de l’habitat qui précise que ce projet est pour l’ensemble des guinéens: « Cette construction de logements sociaux est une initiative présidentielle qui vise à réduire les problèmes de location à Conakry. Les 20 000 logements sociaux constituent un ouf de soulagement pour les Guinéens. Ce projet est pour l’ensemble des Guinéens sans aucune considération politique, ethnique, régionale raciste… »

Le quatrième point inscrit à l’ordre du jour concernant la restructuration du parti a été élucidé par l’ex-Ministre de la fonction publique Kourouma Sekou: « Vous vous souviendrez que le président avait reçu les responsables des différentes structures pour leur demander les rapports de recommandation, pour que le parti soit mûre et un parti de référence demandé. J’avoue que le chef de l’État ne veut pas que le RPG soit comme le PUP. Les listes seront validées lors du prochain atelier qui sera organisé par le comité central. Le bureau politique national, dans les jours à venir, programmera le congrès national du parti. On va restructure ce parti pour la continuité. Le Rpg arc-en-ciel va gérer au delà de 2020 » Ajoute-t-il.

Lamine Toutè Kaba

621730533

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*