Guinée/Journée du paysan : Sidya est le seul qui a 500 hectares de plantation en Guinée  » dixit honorable Saikou Yaya Barry

0
202

Ce samedi 12 mai 2018 lors de l’assemblée générale du parti à son siège à Matam, il a surtout été question de la non mobilisation des militants aux assemblées générales et du voyage du Sidya Touré à N’Zérékoré afin de prendre part à la journée du paysan. Selon les membres de son parti, le président de l’UFR y apportera son expertise en tant que spécialiste et visionnaire en matière d’agriculture. Ils l’ont affirmé.


Selon le vice président de l’UFR , un tel événement ne peut se dérouler et que Sidya Touré n’y participe « Vous savez pertinemment que ce secteur (l’agriculture ndlr) constitue pour l’UFR et pour notre président, la clé du développement socio-économique de notre pays. Donc un tel événement ne pouvait pas se dérouler et qu’il soit absent. Parce que c’est un espace d’échanges, c’est un espace de rencontre et pourquoi pas de propositions. Et je dois dire, des propositions, notre programme en regorge de manière importante. Nous avons une vision très claire par rapport au développement du secteur rural et de l’agriculture en particulier, nous l’avons développé partout et donc je vous informe de la présence du président du parti à N’Zérékoré pour la journée du paysan » a expliqué le vice président de l’UFR, Boubacar Barry.

Pour l’honorable Saïkou Yaya Barry, cette journée consacrée au paysan en Guinée est très importante pour l’UFR
« Le président Sidya d’ailleurs, le jour où on va arriver au pouvoir, ne consacrera pas qu’une journée pour l’agriculture dans notre pays. Parce qu’on dit toujours que l’homme qui a faim ne peut pas réfléchir. L’homme qui a faim ne peut pas se développer. L’UFR a estimé que pour le développement de la Guinée, il faut forcément passer par l’agriculture. Mais quand on dit agriculture, on ne dit pas que tout le monde va aller faire l’agriculture, mais c’est l’agriculture qui va permettre à tout un chacun de vivre aisément parce que si tu as bien mangé, tu es rassasié tu peux réfléchir, tu peux penser à développer des secteurs comme les travaux publics, tu peux penser à développer l’industrie, tu peux penser à développer l’artisanat, tu peux penser à développer tous les autres secteurs de la vie publique. Mais la base, il faut avoir d’abord le ventre plein » à t’il estimé.

L’UFR a estimé avant d’ajouter que c’est ce secteur qui emploie le plus « c’est l’agriculture qui peut permettre à beaucoup de guinéens d’avoir du travail, d’avoir des ressources, il (Sidya ndlr) l’a prouvé. Ça a commencé par lui même. Aujourd’hui on peut pas ne pas le reconnaître, les guinéens individuellement pris, il n’y a pas quelqu’un qui a aussi investi dans l’agriculture comme Sidya. C’est le seul qui a 500 hectares de plantation en Guinée. Il y a des filières qu’il a développé, il y a l’anacarde, le palmier, le cocotier, qu’il a développé en Guinée et il y a des gens qui travaillent dans cette plantation. Donnez moi un autre guinéen ou quelqu’un qui prétend qu’il peut avoir le pouvoir en Guiné, qui a consacré une partie de sa vie ou prit une partie de ses ressources pour engager cela dans l’agriculture. Il n’y a pas ce monsieur. Donc aujourd’hui il y a cette journée à N’zérékoré. Le président de la République l’a invité et vu son expérience, il va expliquer sa façon de voir la Guinée se développe par l’agriculture, il va donner les expériences acquises en tant que non seulement agriculteur, mais en tant que visionnaire S’il est arrivé à N’Zérékoré aujourd’hui, c’est les guinéens qui se trouve à N’Zérékoré, c’est le monde rural qui se trouve à N’Zérékoré. Indépendamment des positions politiques, indépendamment de cette lutte pour le pouvoir, il est une personne ressource pour la Guinée, il est parti parce qu’il a le souci de voir la Guinée se développer» a lancé le député de l’UFR.

Alpha Mamadou B Baldé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*