Guinée-insalubrité : Le centre-ville de Conakry reflète une mauvaise image

0
193

La commune de Kaloum, fief de l’administration du pays comme les autres communes de la capitale n’est pas épargnée de l’insalubrité. Cette localité qui abrite la plupart des ministères et les grandes institutions du pays est envahie par des ordures ménagères et des eaux stagnantes qui dégagent des odeurs nauséabondes.

En face du ministère de la jeunesse, des ordures et eaux stagnantes jonchent les lieux, Aminata Koumbassa qui travaille à côté tire la sonnette d’alarme « il faudrait que toute la population apporte son effort et le gouvernement assainisse Kaloum et périphéries. Kaloum est l’image de Conakry et si réellement on retrouve des saletés ça veut dire que c’est l’ensemble des quartiers et régions qui sont sale» notifie-t-elle.

Au niveau de la corniche Sud, les eaux stagnantes envahissent les ruelles, assise à bord d’un taxi, cette autre dame qui a préféré garder l’anonymat ne cache pas sa frustration « ça nous fait excessivement très mal quand le centre-ville est sale et on voit des routes dégradées par ces eaux stagnantes. Je demande au gouvernement de remédier à ça tout en creusant des petits canaux de canalisation et à la devanture des bâtiments placer des tuyaux qui mèneront les eaux stagnantes vers la mer tout en exfiltrant les plastiques » recommande-t-elle.

Pour sa part, Dr Barry médecin, liste les conséquences liées à cette situation « Il y’a des femmes qui revendent à côté de ces eaux puantes et de ces ordures donc des maladies peuvent surgir, comme la fièvre typhoïde, il peut y avoir des inflammations comme la diarrhée, surtout l’insalubrité peut occasionner le palu et autres maladies liées aux insectes nuisibles comme les moustiques, les mouches etc. » alerte-t-elle.

A l’approche de la saison pluvieuse, les citoyens sont inquiets de leur santé. Une solution urgente devrait être prise pour ne pas que la population soit exposée à des maladies.

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*