Guinée/Incitation à la violence/haine : Le ministre des télécommunications réveille les procureurs

0
139


Devant la montée vertigineuse de l’incitation à la haine et à la violence sur les réseaux sociaux, le ministre Moustapha Mamy Diaby, invité des GG ce lundi, a invité les procureurs de la république près les différents tribunaux à l’auto saisine l’application de la nouvelle loi sur la cybercriminalité.

Le ministre des télécommunications a laissé entendre que la Guinée dispose des outils juridiques pour lutter contre la cybercriminalité, notamment la loi 037 qui a été portée à la disposition des magistrats et des officiers de police judiciaire.

Plus loin, Moustapha Mamy Diaby a rappelé l’article 32 de la loi portant sur la cybercriminalité qui stipule : « Quiconque produit, diffuse ou met à la disposition d’autrui des données de nature à troubler l’ordre ou la sécurité publique ou porter atteinte à la dignité humaine par le biais d’un système informatique se rend coupable d’un délit et sera puni d’un emprisonnement allant de 6 mois à 5 ans de prison et d’une amende de 20 à 30 millions de francs guinéens ».

Ce réveil du ministre des télécommunications et de l’économie numérique intervient au lendemain de l’incendie survenu dans un secteur du marché Madina appelé M’Balia la nuit de samedi à dimanche.

Et contrairement à la voix officielle qui évoque un court circuit comme origine de ce feu, des observateurs font un lien entre ce sinistre et la menace des communicants de la mouvance de s’attaquer aux grands marchés de la capitale dont Madina suite à l’appel à manifestation de l’opposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*