Guinée/Hausse du prix du carburant : Un ‘’Lundi’’ à Conakry pas comme les autres

0
171

Ce lundi 9 juillet 2018, la circulation est complétement bloquée dans la capitale guinéenne. Déjà hier dimanche aux environs de 22h, des jeunes des quartiers Bonfi et Gbèssia dans la commune de Matoto ont entamé leur mouvement de colère contre la hausse du prix du carburant.

Très tôt ce matin, les jeunes de Yimbaya-Tannérie ont pris d’assaut la trajectoire T3 en barricadant les rues avec des pneus. Cette manifestation fait suite à l’appel de grève lancée par l’inter-centrale CNTG-USTG pour la baisse immédiate du prix du carburant à la pompe.

 

Sur la transversale en allant vers Cosa dans la commune de Ratoma, le constat reste le même où des jeunes règnent en maitre tout au long de la route qui menacent les voitures et motos qui circulent.

Même ambiance sur la route le Prince, Aucun moyen de déplacement n’est visible sur l’axe. Boutiques et magasins restent fermés. Un dispositif sécuritaire est mis en place pour empêcher d’éventuels remous dans la cité.

 

Il faut noter que ce mardi, c’est la société civile qui appelle à une mobilisation sociale pour protester contre la hausse du prix du carburant.

 

Hassatou Lamarana Bah

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*