Guinée : Le FNDC, exige l’organisation immédiate des élections communales et communautaires

0
892

Les membres du front national pour la défense des droits citoyens étaient réunis au siège du parti Rassemblement pour la Renaissance et le Développement. Objectif, examiner la situation sociopolitique du pays. Des questions liées à l’organisation des élections communales et communautaires étaient au centre des débats.

Dans son intervention, le coordinateur général du front a tout d’abord exprimé la satisfaction de ses pairs, pour la non adoption du point 2 de l’accord politique signé entre la mouvance présidentielle et l’opposition républicaine par les députés. Ibrahima Sillah Bah à ensuite demandé à la CENI (commission électorale nationale indépendante) de tout mettre en œuvre pour l’organisation très prochaine des élections communales et communautaires en Guinée. Pour ce faire, des membres du Front envisagent d’autres mesures. Il s’agit entre autre de rencontrer certains députés de l’opposition républicaine, le chef de file de l’opposition et le président de l’assemblée nationale.

«  Ce que je sais, c’est qu’il ya une coalition aujourd’hui entre une partie de l’opposition et la mouvance, pour que les droits soient confisquer dans ce pays. Nous continuerons à nous battre pour sauver ces droits jusqu’à ce que l’assemblée nationale se prononce ». Martèle Dr Faya Milimono.

«  On a eu plus de 4.000.000 de signatures qu’on a déposé à l’assemblée national, et les députés ont compris que le peuple n’est pas d’accords. Ça c’est le plan A, le plan B ça sera de démarcher auprès des députés surtout de l’opposition et Cellou Dalein pour le respect des droits humains ». déclare Dr Ibrahima Sory Diallo.

A.Cissé    

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*