La Guinée un État sauvage ? « Je l’assume… » dixit Cellou Dalein

In Accueil, Politique

Récemment plusieurs internautes se sont indignés des propos du chef de file de l’OR qui qualifiait la Guinée d’un Etat ‘’Sauvage’’. Dans son discours de ce samedi 30 septembre au siège du parti UFDG, El hadj Cellou Dalein Diallo a assumé les propos qu’il avait dits.

Répondant à ses détracteurs sur ses propos de la semaine dernière qualifiant l’Etat de ‘’sauvage’’, el hadj Cellou Dalein Diallo précise qu’il assume ses propos. Pour le N°1 de l’UFDG, aucun Etat ne peut utiliser des armes à feu sur des  manifestants et qu’aucune enquête ne soit ouverte.

« Depuis l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir, on est en train de subir cette violence. Nous avons vu M. Alpha Condé aller rendre visite dans des cliniques où des gendarmes sont blessés alors qu’au même moment, il y’avait une douzaine de jeunes guinéens appartenant à l’opposition qui avait été assassinés, nous n’avons pas vu ses représentants. Alors pour nous la conception d’un Etat moderne, le Président de la République doit être le Président de tous les guinéens. Non seulement ils n’ont pas compati à la douleur qui nous a frappé, mais ils n’ont pas cru devoir ouvrir une enquête. Un tel comportement je l’ai qualifié de sauvage, je l’assume car ce n’est pas ce qu’on attend d’un gouvernement de la République ».

Le président de l’UFDG invite à cet effet, tous ses militants à se mobiliser pour que la marche du mercredi 04 octobre soit sans précédent sur l’Autoroute de la tannerie au stade de Bonfi.

Hassatou Lamarana Bah

 

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE