Guinée : Des journalistes s’approprient de la nouvelle politique nationale de la santé

0
56

« Participation des citoyens à la gouvernance de la santé en Guinée », c’est le thème d’une session de formation initiée ce mercredi 28 novembre 2018, par Search For Common Ground à l’intention des journalistes.  L’objectif était d’échanger avec les hommes de médias sur les grands axes de la reforme dans le secteur de la santé en Guinée.

Au cours de cette session de formation animée par le secrétaire général du ministère de la santé, les journalistes ont été outillés sur les notions de l’analyse des problèmes sur l’état de santé de la population en Guinée, les principes de la nouvelle politique nationale de la santé, ses objectifs, et ses orientations stratégiques.

 Au sortir de la rencontre, le secrétaire général du ministère de la santé explique que l’idée est d’impliquer les journalistes dans la mise en œuvre de la nouvelle politique nationale de la santé.

 « Nous avons voulu avoir cette séance de travail avec les journalistes parce que dans l’amélioration de l’accès des populations au service de santé de qualité nous avons besoins d’échanger avec les spécialistes de la communication afin de promouvoir un certains nombre de comportements favorables à la mise en œuvre de la reforme du secteur de la santé en Guinée. Car  les acteurs les mieux placés pour cette mission sont les agents de la communication surtout que ceux de la santé ne sont pas spécialisés dans ce domaine » a indiqué Dr Sékou Condé.

Selon le secrétaire général du département en charge de la santé en Guinée, si l’on veut faire en sorte que les communautés ont une bonne connaissance de leur droit, il faut passer par la communication. C’est pourquoi, dit-il, « nous avons organisé cette session de formation en insistant sur un certains à savoir la communication vers les bénéficiaires, celle vers les professionnels de la santé et les communications orientée vers les pouvoir publics ».

Sur les attentes de son département vis-à-vis des journalistes dans le cadre de la nouvelle politique nationale de la santé, Dr Sékou Condé, souligne qu’elles sont entre autres : Aider à obtenir un changement de comportement des citoyens à travers la diffusion des bons messages. Mais aussi faire comprendre aux agents de la santé la vision de la politique nationale de la santé.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*