Guinée/Assainissement : Une coalition des jeunes œuvre pour l’assainissement des lieux de cultes à Conakry

0
146

Lancement officiel ce vendredi 28 septembre 2018 d’une campagne d’assainissement de mosquées et une église dans les cinq communes de la capitale guinéenne. Cette initiative de la Coalition Nationale des Jeunes Unis pour le Progrès de la Guinée (CONAJUP-Guinée) vise à promouvoir le renforcement de la cohésion sociale et la paix à Conakry.

Prévue du 28 septembre au 13 octobre 2018, c’est par la mosquée de Kouléwony sise à Kaloum que cette campagne d’assainissement de cinq mosquées et une église a débutée ce vendredi.

D’après Cheick Ahmed Tidiane Conté, président de cette (CONAJUP-Guinée), ce projet est une vision globale et large qui touchera une mosquée dans chaque commune de la ville de Conakry. « Nous avons élaboré un calendrier pour la réussite de cette activité d’assainissement dont : vendredi 28 septembre (mosquée de Kouléwony) à Kaloum, samedi 29 septembre (mosquée El hadj Fofana) Matoto, dimanche 30 septembre (mosquée de Dixinn port2), vendredi 5 octobre (mosquée Matam), dimanche 7 octobre (mosquée turk de Koloma), Rotoma, samedi 13 octobre (église protestante évangélique de Coléah » nous fait-t-il savoir.


Au nom des autorités locales, El Hadj Abdoul Sylla, chef de quartier de Kouléwondy, salut l’initiative, « j’ai vu beaucoup d’associations de jeunes mais la coalition nationale des jeunes unis pour le progrès de la Guinée s’illustre toujours par des actions particulières. Contrairement aux autres qui choisissent d’assainir des bureaux ou départements eux ils ont ciblé les lieux saints à savoir les mosquées. Nous sommes satisfaits et j’encourage les jeunes de Kaloum à prendre l’exemple sur cette structure car notre pays a besoin de ces genres initiatives novatrices ».

Pour Aboubacar Sylla, président de l’ONG Club des Amis du Monde (CAM), de la particulière de l’initiative la coalition nationale des jeunes unis pour le progrès de la Guinée mérite l’attention de l’Etat et de toutes personnes de bonne volonté. Car dit-il, « nous avons écouté les sages et citoyens de Kouléwondy tous sont ravis de l’opération en ce sens que c’est la première fois que des jeunes se mobilisent pour venir assainir leur mosquée surtout que cette mosquée n’a jamais bénéficié d’une telle initiative. Pour moi c’est quelque chose qui est à saluer et nous au sein du CAM nous allons mettre à profit nos ressources à la disposition de la coalition afin qu’elle puisse réussir ce projet ».

Pour cette première phase les activités de cette campagne d’assainissement ont pris fin par la bénédiction des sages de Kouléwondy pour la paix et l’unité nationale en Guinée.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*