Guinea/Urgent: la marche pacifique de l’UGTG reportée

0
68

Cette marche de l’Union Générale des Travailleurs de Guinée avait pour but de protester contre l’arrestation injuste de son secrétaire général adjoint Aboubacar Sidiki Mara, arrêté depuis le mardi 6 mai à Boké vers 3 heures du matin sous ordre du pouvoir en place et mis sous mandat de dépôt quelques jours après à la maison centrale de Conakry. L’UGTG entendait ainsi afficher leur indignation et leur mécontentement face à ce qu’elle qualifie d’injustice. La marche pacifique de ce mercredi 16 mai devait avoir pour itinéraire le port autonome de Conakry jusqu’à la place des martyrs non loin du palais présidentiel. Aux dernières nouvelles cette marche a été reportée pour des raisons que l’un des responsables de cette centrale syndicale évoque, joint au téléphone par notre rédaction

“La lettre adressée au gouvernorat de la ville de Conakry et à la mairie de Kaloum n’était signée que du secrétaire général alors qu’il fallait trois signataires et la liste des membres du bureau” explique ce responsable qui ajoute que pour ne pas enfreindre à la loi, ils ont préféré rédiger à nouveau cette lettre et la déposer. Après une réunion qui aura lieu ce mercredi, ils décideront du jour de la marche.

 

Alpha Mamadou Bobo BALDE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*