Grève du SLECG: Les enseignants scandent les propos ‘’hostiles’’ à Kassory

0
167

Enseignantes et enseignants étaient ce lundi 24 décembre dans les rues de Conakry, pour protester contre cette décision prise par le premier ministre Kassory Fofana consistant à radier tout enseignant qui ne marque pas sa présence dans les salles de classe d’ici le 31 décembre 2018.

Du rondpoint Gbéssia jusqu’au niveau de la station de Dabondy, les enseignants grévistes ont régnés en maitre par une paralysie totale de la circulation avec des slogans hostiles au premier ministre  »kassory zéro, kassory voleur, kassory Bandit ». Des pneus ont aussi été brûlés par les manifestants tout au long de leur de leur trajet.

Dispersés au niveau de la station de Dabody à coup de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre, les grévistes ont pris rendez-vous au marché de Madina.


Hassatou Lamarana Bah

Aucune arrestation n’a été constatée par le reporter déployé sur le terrain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*