Football/ligue 1: La Renaissance surprend l’ AS Kaloum, le Fello Star s’enfonce dans la crise, le Satellite se relance

0
351

Plusieurs rencontres étaient au programme ce jeudi pour le compte de la 11ème journée de ligue 1.
Au stade de la Mission de Kaloum, le Fello Star a enregistré une nouvelle défaite. Le club de Labé s’est incliné 1-0 face aux Éléphants de Coleah. Le seul but de rencontre a été inscrit par Amadou Oury Barry à la 85e minute.
Pour les autres rencontres, la Renaissance de Bonfi était face à l’ AS Kaloum au stade annexe. Après plusieurs matchs sans défaite, le gbingbin à été battu par le club de Bonfi 1-0.
Au même moment, l’ASFAG et SAG qui s’affrontaient au stade 28 septembre se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0).
La dernière rencontre de cette journée opposait le Satellite FC au Milo FC de Kankan. Un match remporté par les Satellitaires sur la plus petite des marges (1-0). C’est Michel Guilavogui qui a offert les trois points au Satellite.
Mercredi en ouverture de cette journée, le Horoya AC a été contraint au nul par le Gangan de Kindia. Les deux clubs se sont quittés dos à dos (0-0). C’est donc un deuxième match nul de suite qu’enregistre le HAC après celui du week-end dernier face au Wakriya.
La meilleure opération de cette journée est réalisée par l’Atletico de Coleah. Les poulains de Théophile Bola ont enregistré leur première victoire de la saison en s’imposant 2-1 face au CI Kamsar. Mené 1-0 après l’ouverture du score de Mohamed Hadi à la 67e minute, l’Atletico a su renverser le score grâce à des buts de Alseny Traoré à la 68e et Moussa Bangoura en fin de match.
Au stade 28 septembre, on a assisté a l’un des matchs les plus prolifiques de la saison entre le Hafia et le Wakriya. Les deux clubs se sont séparés sur un nul de trois buts partout (3-3). Ibrahima Sory Oularé a réalisé un triplé pour le club de Boké. Souleymane Badji, Prince Barri et Ismaël Camara ont signés les buts du Hafia FC.

 

Yagouba Bayo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*