Fête du travail: la Guinée vers de nouvelles réformes

0
230

A la célébration de la journée internationale du travail ce 1er mai à Conakry, la directrice du patronat guinéen a profité de l’occasion pour lister les perspectives qui sont en cours pour améliorer les conditions de vie des travailleurs. Après un carnaval des différents bureaux syndicaux présents sur les lieux, Mme Gnouma Traoré a donné quelques acquis durant ces dix dernières années.

« Le mouvement syndicale a obtenu des résultats probants par le dialogue social. Il s’agit de l’augmentation des salaires de 100%, la création de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale pour les agents de l’Etat, l’Institut National d’Assurance Maladie Obligatoire », annonce-t-elle. Pour la bonne marche du dialogue social entre employeurs et employés,  « Les organisations d’employeurs et de travailleurs doivent être fortes et indépendantes, dotées de compétences techniques nécessaires de pouvoir accéder aux informations utiles à leur participation au dialogue social », propose  Mme Traoré Nagnouma.

Elle également  notifié que des reformes sont en cours pour les travailleurs. « A ce niveau, les réformes en cours au ministère de la fonction publique et les innovations au ministère de l’emploi et du travail sont d’une bonne augure » promet-elle.

La révision à la hausse du SMIG de 440.000 GNF à 1.200.000 GNF est l’une des préoccupations majeures du bureau syndical.

 Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*