Fausse rumeur sur la mort du Président : des journalistes de Gangan RTV interpelés

0
604

Sur ordre du procureur de la république près le Tribunal de première instance de Mafanco, des agents de la gendarmerie se sont rendus dans les locaux du groupe Gangan RTV très tôt ce matin pour deux raisons : interpeler le Directeur de la station et récupérer l’enregistrement de l’émission à l’origine des fausses rumeurs qui ont donné pour mort le président Alpha Condé.

A l’absence du directeur, qui selon nos informations, était en route pour la HAC (Haute Autorité de la Communication), deux autres journalistes ont été conduits à la gendarmerie de Yimbaya, dans la commune de Ratoma. Il s’agit de Sekou Jamal Pendessa, Mamadou Tabou Bah et Djenabou Diallo.

En s’expliquant sur PV, nos confrères ont fait comprendre que cette émission n’était qu’une rediffusion. Un  extrait d’une ancienne émission intitulée « Tandégbé » diffusée à l’occasion de la mort de l’animateur principal, Alsény Duplex. Ajoutant que les animateurs qui s’exprimaient en langue du terroir parlaient des anciens dirigeants du pays. Ils disaient que le Président Sékou Touré n’est plus de ce monde, le Général  Lansana Conté également s’en est allé et que  tôt ou tard Alpha Condé partira un jour, comme pour dire que personne n’est éternelle.

Ce sont ces propos qui ont été mal interprétés par certains auditeurs pour donner cette folle rumeur qui, malheureusement a pris la citée comme une trainée de poudres.

La direction de la RTV Gangan a dans la foulée déposé une copie de ladite émission  ce matin au niveau de la Haute Autorité de la Communication, HAC, pour des  besoins de vérification.

 

Hassatou Lamarana Bah

+224 623 125 203

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*