Enseignement technique et professionnel :  1251 candidats affrontent l’examen de sortie  

0
798

Ce lundi 12 juin, à l’instar des autres villes du pays, les candidats aux examens de fin de cycle de l’enseignement technique et professionnel de Kankan ont abordé les épreuves des différentes filières dans la ponctualité et la discipline.

Au vu de cette première journée, les candidats se sont bien comportés comme le dit Mr Djelimandjan Dioubaté, directeur régional de l’enseignement technique et professionnel.

« Le sérieux dans les préparatifs s’est reflété aujourd’hui, vous-même vous avez constaté que les candidats étaient là à l’heure et dans la discipline. Les premières épreuves se sont bien déroulées, j’étais tout à l’heure en contact avec Siguiri qui est le seul centre en dehors de Kankan et de là tout se passe bien. » Indique-t-il. Avant d’insister sur le ‘’cas de tolérance zéro’’ : « ils (les étudiants, ndlr) ont été mis en garde, les consignes ont été données aux délégués et aux surveillants. Si dans une salle quelqu’un est pris en fraude, c’est parce qu’il a eu l’occasion de frauder donc, c’est le surveillant qui en prend les conséquences. Il sera non seulement renvoyé mais aussi poursuivi en justice. » Lance Mr Dioubaté.

Pour cette année les  statistiques de la Région de Kankan se présentent comme suit : 1251 candidats dont 641 filles répartis en cinq centres. Les filières concernées sont : La mécanique, l’électricité, la mécanique générale-soudure, la chaudronnerie, la menuiserie, l’ENI-enseignement préscolaire, l’ENI-enseignement général, école de soin de santé communautaire et l’infirmerie d’Etat.

Il est à noter que l’effectif des candidats des examens de cette année a considérablement augmenté suite à l’importance qu’accordent les autorités à l’enseignement technique et professionnel depuis quelques années.

 

Lamine Toutè Kaba

Correspondant kalenews.org dans la région

+224621730533

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*