Elie Kamano à l’opposition républicaine : « les gens qui se sont inscrits à l’école d’Alpha Condé ont trahi le peuple »

0
1625

Elie Kamano à son tour, s’est prononcé ce lundi 10 janvier 2017 sur la non adoption du code électoral à l’hémicycle, la semaine dernière. Pour le futur candidat indépendant, l’opposition républicaine a trahi le peuple. Parallèlement, il a fait savoir que les candidats indépendants sont prêts à sortir dans les rues, au cas où on supprimerait les candidatures indépendantes.

Le futur candidat indépendant pour les élections communales dans la commune de Matoto s’est aussi prononcé sur le sujet brulant qui fait la chronique dans le pays. Pour Elie Kamano, l’OR a trahi le peuple.

« On est dans un pays où c’est ce qui arrange ceux qui sont au pouvoir qui passe. Ce qui est aussi dramatique, les gens qui se sont mis à l’école d’Alpha Condé, qui se sont gratuitement inscrits à son école, je parle des opposants, ont trahi le peuple. Quand on prend par exemple Cellou Dalein Diallo, qu’il accepte de pactiser avec Alpha Condé sur certains points. On ne peut pas combattre le diable dehors et lui réserver une place à  la maison, » entonne-t-il.

Parallèlement, l’artiste Elie Kamano a prévenu qu’ils (les candidats indépendants, ndlr) sont prêts à tout, au cas où les candidatures indépendantes seraient retirées de ces élections.

« Si l’Etat ou la mouvance s’hasardent à supprimer les candidatures indépendantes, je vais descendre dans la rue et ça va être pire que la dernière fois qu’ils ont voulu m’arrêter. Je préviendrais tous les guinéens, toute la jeunesse de Matoto et j’empêcherais les gens de dormir dans ce pays, » prévient-il.

Enfin, le futur candidat remarque que le pacifisme ne marche pas dans le pays, qu’il faudrait faire des actes concrets pour prouver qu’ils ont une capacité de mobilisation.

Hassatou Lamarana Bah / 623 12 52 03

infos@kalenews.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*