Electrification de la haute Guinée : Kassory Fafona au cœur d’une polémique sur la toile

0
323

Le ridicule ne tue pas en Guinée. C’est la réaction des internautes guinéens suite à la sortie du premier ministre annonçant la mort de l’entrepreneur du projet ‘’énergie solaire’’ sur l’électrification de la haute Guinée. Cette annonce qui suscite la colère et l’indignation chez les citoyens, continue de faire le buzz sur la toile.

En effet cette annonce du premier ministre a été faite à la marge d’une rencontre des jeunes du RPG arc-en-ciel, en provenance de la haute Guinée pour témoigner leur soutien au président Alpha Condé. A cette occasion, Dr Ibrahima Kassory Fofana a rappelé les efforts fournis par le gouvernement pour l’électrification de la ville de Kankan  et les autres villes de la région.

Dans son allocution, le premier ministre informe que l’entrepreneur qui devrait exécuter le projet ‘’énergie solaire’’ portant sur l’électrification de la haute Guinée est mort. Il était prévu, selon le premier ministre, 10 mégawat à Kankan, 5 à Dabola et 3 à Faranah.

Lors de cette rencontre également avec la jeunesse de la mouvance présidentielle de la haute guinée, le premier ministre a déploré la crise sociale actuellement. Et promet que rien ne sera comme avant.

Ibrahima Kassory Fofana assure que l’ordre publique sera rétablit vaille que vaille pour que vivent en paix les guinéens. D’après lui, « Alpha Condé a sortie la Guinée de l’ombre et veut en faire de ce pays un bijou. On veut l’en empêcher. Lundi grève, mardi ville morte, mercredi marche, montrez moi un pays où ça fonctionne comme ça. Au nom de quoi les partis politiques, la société civile et les syndicats  peuvent prendre en otage tout un pays » s’interroge le premier ministre.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*