Elections communales : Une prime dérisoire pour des agents distributeurs des cartes d’électeur

0
456

La plainte est la même dans tous les points de distribution sillonnés à Conakry. Les agents chargés de distribuer les cartes d’électeurs dans les quartiers ne toucheront que 250 000 GNF comme prime à la fin des opérations. A en croire le dire de notre interlocuteur qui a préféré garder l’anonymat, c’est une opération qui s’étend sur 10 heures par jours, allant de 8 heures à 18 heures pendant un mois. Une situation qui rend mécontents ces jeunes agents vu l’immensité des taches journalières qui les incombe.

« Je suis membre de la commission de distribution des cartes d’électeur. Au fait on a un problème vraiment au niveau de la prime. Travailler de 8h à 18h pendant un mois avec 250 000 GNF ça ne vaut même pas le SMIG guinéen. La CENI doit revoir cela. Nous sommes jeunes donc moi je pense qu’à travers ça la CENI peut revoir un peu même si c’est 600, 700 ou 800 000 GNF », témoigne notre interlocuteur sous anonymat.

A la question de savoir avec quelle structure ce contrat de prime a été établi, il a répondu : la CECI.

Affaire à suivre.

Lincoln

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*