Education : Des manifestations d’élèves signalées à Conakry

0
1383

Après les manifestations la semaine dernière des élèves dans la commune de Kaloum, c’est au tour de ceux de la commune de Dixinn et Matam de déclencher une grogne ce lundi 30 janvier 2017 sur les artères de Conakry. Les manifestants réclament des enseignants dans les salles de classe.

Très tôt ce matin, des élèves du lycée Coléah dans la commune de Matam ont boycotté les cours, ils étaient dans les rues pour réclamer leurs professeurs. Des dégâts matériels ont été enregistrés, des voitures personnelles ont été caillassées. Un proviseur de Lycée explique la mésaventure : «  Lorsque j’étais au carrefour Kebeya mosquée, un membre  du comité m’a dit de ne pas venir avec ma voiture, qu’il y a des élèves qui sont en train de jeter des cailloux. En ce moment j’ai rapidement fait un demi tour et garé ma voiture dans la cour de la mosquée Kebayah » témoigne Mamadouba Camara.

Du côté du lycée Donka dans la commune de Dixinn, un élève accuse ceux du lycée Coléah de perturber leurs cours : « Ce sont nos collègues du collège de Coléah qui sont venus perturber nos cours  en nous jetant des cailloux. Certains de nos camarades ont été blessés. C’est grâce à l’intervention des agents de maintien d’ordre que le calme est revenu » annonce Lansana 2 Camara du collège Donka.

Pour rappel, la semaine passée ce sont les élèves de la commune de Kaloum qui ont manifesté car ils n’ont pas de professeur en classe. Plusieurs biens ont été saccagés et un élève a été blessé.

Hassatou Lamarana Bah

+224 623 125 203

kalenewsorg@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*