Education : Les étudiants guinéens du Maroc dans un calvaire énorme

0
1211

Voici ce témoignage écrit par la commission spéciale chargée de la défense de l’intérêt des boursiers guinéens au Maroc.

Lisez plutôt !

Bonsoir chers rédacteurs

Les boursiers guinéens au Maroc par ma voix, venons par ce message solliciter une doléance auprès de votre structure pour faire entendre nos voix et cris d’alarme sur la situation dans laquelle nous vivons ici au Maroc.

En effet depuis 6 mois nous n’avons pas perçu notre complément de bourse, une somme qui s’élève à 50$ par mois qui reste inchangé depuis les premières heures de notre pays, les souffrances auxquelles nous sommes confrontées sont des plus pénibles le coût de la vie est de plus en plus cher, ce qui rend difficile l’atteinte de nos projets. Chaque année nous faisons des luttes pour ce changement. Cette année on devrait recevoir 300$ pour les six mois, chose qui n’est pas faite, l’État nous propose une somme de 100$ ce qui ne va pas dans l’intérêt des Étudiants. C’est dans cette optique que nous vous faisons appel pour faire entendre nos voix partout en Guinée. Je reste a votre disposition pour toutes informations complémentaires.

Odia Mamady Kaba vice président

Lamine Toutè Kaba Lamine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*