Education : La CNRE présente les conclusions de ses travaux

0
613

La commission Nationale de Réflexion sur l’Education vient de présenter  ce mercredi 15 mars à Conakry, les conclusions de ses travaux dans le milieu éducatif. Dans ce rapport, les membres de la CNRE ont fait le diagnostic du système éducatif dans le pays et donner quelques pistes de solutions.

Après huit mois de travaux en sous-commission et plénières, vingt-quatre (24) cadres de l’éducation participant à la commission national de réflexion sur l’éducation ont présenté le document final des conclusions obtenues. Selon le diagnostic  fait par la commission, plusieurs défaillances ont été enregistrées dans le système éducatif : « l’éparpillement des ressources humaines qualifiées et matérielles entre une multitude d’établissements d’enseignement et de recherche qui réduit leur compétitivité sur le marché international du savoir, des établissements qui produisent surtout des chômeurs avec 61% des diplômés de l’enseignement technique supérieur et 39% de ceux de l’enseignement technique et professionnel (AGUIPE, 2012) qui ne trouvent pas un emploi, l’insuffisance des moyens financiers déployés par le pays pour ces élèves… » Annonce Pr Bano Barry.

L’éducation étant un élément clé pour la couche juvénile, la CNRE propose « le renforcement de la législation de l’enseignement privé dans les différents secteurs en réservant à l’Etat le monopole de la formation pour les secteurs de la santé et de l’éducation, l’application du principe de gratuité du système éducatif pour les enfants de 3 à 16 ans, l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants, l’établissement d’un partenariat efficace avec le secteur privé dans la définition des plans de formation en adéquation avec les besoins du marché de l’emploi et dans le financement du système éducatif… » Recommande le rapporteur.

Pour rappel, cette commission a vu jour par décret n°327 du 14 novembre 2016 par le Président de la République. Elle a pour mission de mettre un document solide pour la réforme du système éducatif afin de combler les attentes des parents d’élèves et les entreprises qui s’installent dans le pays.

 

Hassatou Lamarana Bah

+224 623 125 203

Kalenewsorg@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*