Education : « c’est le gouvernement qui sait pourquoi il a donné congé » dixit le Secrétaire général du SLECG

0
1017

Au lendemain de la décision conjointe des ministères en charge de l’enseignement d’entamer un autre congé jusqu’à la fin des négociations avec les enseignants, le secrétaire général de l’une des deux centrales syndicales a annoncé ce mardi 14 février chez nos confrères d’Espace, qu’ils ne travaillent pas avec le gouvernement sur cette décision.

Après son investiture en tant que Président de l’Union Africaine, Pr Alpha Condé est confronté à certaines hostilités dans le pays. A l’issue d’une manifestation des élèves ce lundi, qui, il faut le rappeler n’ont pas eu d’enseignants dans les salles de classe, les trois ministères en charge de l’enseignement ont à nouveau annoncé dans un communiqué conjoint, le début d’un autre congé ce mardi jusqu’à la fin des négociations avec les centrales syndicales.

Pour le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée SLECG, cette décision ne concerne nullement leur plateforme revendicative. « On ne travaille pas avec le gouvernement sur ces congés, c’est le gouvernement qui sait pourquoi il a initié cela alors que les élèves étaient tout ce temps en congé. Dans notre plateforme revendicative il n’est mentionné nulle part qu’il faut annoncer des congés. L’un des points de notre revendication, c’est la grille salariale et les autorités ont dit que chacun a sa part de responsabilité. Donc nous sommes là-dessus et nous avons une rencontre demain avec le ministre, » annonce Souleymane Savané.

Toutefois, les guinéens n’ont que leurs yeux pour pleurer avec ce retard en plein semestre. Les autorités compétentes pourront-elles compenser ce retard perdu ? les cours ne seront-ils pas bâclés ? L’avenir nous édifiera.

Hassatou Lamarana Bah / 623 12 52 03

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*