Drame au dépôt de carburant : le ministre de la sécurité prend des dispositions

0
525

L’explosion au dépôt de carburant de Coronthie, en plein cœur de la ville, a enregistré 11 victimes selon le dernier bilan du ministère de la sécurité et de la protection civile. En conférence de presse ce mercredi 15 novembre à Conakry, le ministre de tutelle a annoncé que des dispositions sont prises pour mettre fin à la vente du carburant au marché noir.

Selon Maitre Abdoul Kabélé Camara, ce sont des jeunes dont l’âge varie entre 18 à 25 ans qui ont péri dans cette explosion en volant du carburant afin de revendre dans des bidons et bouteilles. Pour le chef de département de la sécurité et de la protection civile, cette action est extrêmement grave et pouvait tuer plusieurs citoyens de Kaloum.
Le ministre d’Etat précise que de nouvelles dispositions seront prises pour le respect des lois. « Ils prennent le carburant, mettent dans des bidons et revendent. Il faut mettre fin à cela, il faut le respect des lois qui interdisent la vente du carburant dans de telles conditions. J’ai donné des instructions fermes à M. le directeur de la sécurité publique pour que des dispositions soient prises pour éradiquer ce fléau.Je donnerais des instructions fermes au commandant des CMIS, au directeur national et celui de la police judiciaire, à toutes les forces de sécurité pour interdire la circulation de telle manière du carburant dans les bouteilles et bidons » assène-t-il.
Le dépôt de carburant se trouve cependant dans un lieu à haut risque, car son emplacement est au cœur de la ville qui est le poumon de l’économie guinéenne. Sur la question d’une éventuelle délocalisation, le ministre tranche : « La délocalisation demande de l’argent, ce n’est pas facile, mais quoi que l’on dise la délocalisation s’impose mais il faut de grands moyens » conclu-t-il.
Maitre Abdoul Kabélé Camara précise que le seul lieu approprié pour la vente et l’achat du carburant c’est au niveau des stations de service.

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*