Dossier 28 septembre 2009 : Confrontation entre Toumba Diakité et le neveu de Dadis ce 25 mai

0
963
FILE- In this file photo taken Friday, Oct. 2, 2009, Guinea military leader Capt. Moussa Dadis Camara, left salutes next to his aide Abubakar "Toumba" Diakite during independence day celebrations in Conakry, Guinea. The government had earlier said that Camara was shot Thursday by Abubakar "Toumba" Diakite, who commands the presidential guard. A renegade faction of Guinea's presidential guard opened fire Thursday, Dec. 3, 2009, on the African country's leader, while Moussa Dadis Camara was in Conakry, a government spokesman said, amid rumors of deep divisions within the army, just 11 months after Camara sized Presidential power in a military-led coup. It was not immediately clear if Camara was wounded. (AP Photo/Schalk van Zuydam, File)

Commandant Toumba Diakité et Marcel Guilavogui neveu du capitaine Moussa Dadis Camara, devront se confronter ce jeudi 25 mai à Conakry dans le dossier du 28 septembre 2009. Une annonce faite par les avocats de Toumba Diakité ce mercredi lors d’une conférence de presse.
Pour les avocats de Toumba Diakité, cette convocation intervient après la déclaration du ministre de la justice Cheik Sakho. Ils estiment que le pouvoir judiciaire suit les ordres du gouvernement : « ils ont attendu jusqu’à ce que maitre Cheick Sakho fasse une déclaration pour qu’enfin il nous adresse une convocation. Une convocation, nous conviant à une confrontation entre M. Marcel Guilavogui et Toumba Diakité prévu le 25 de ce mois. Toute leurs démarches sont dictées par le ministre de la justice ou le gouvernement » dénonce maitre Paul Yomba Kourouma.
L’avocat estime également que le Président d’alors était mieux placé pour être entendu : « Le président Dadis était le mieux placé pour être entendu, ils veulent nous distraire, nous ne nous opposons à aucune confrontation, mais personne ne sera omise dans cette affaire » prévient-il.
Maitre Paul Yomba précise que jusqu’à présent le dossier n’a pas évolué, il dénonce la volonté manifeste du gouvernement à garder éternellement Toumba en prison.

Hassatou Lamarana Bah
+224 623 125 203
kalenewsorg@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*