Comme pour dire qu’il n’est pas si mauvais que ça…

0
683

Le Horoya a pu s’imposer dimanche à Conakry face à l’US Gorée du Sénégal, sur un score de deux buts à un, au compte du 1er tour de la ligue des champions africaine de football.  

Après son faux pas au match aller (0-0), au stade Demba Diop de Dakar, les rouge et blanc de Matam devaient s’imposer à Conakry pou espérer une place au prochain tour de la LDC africaine.

Le HAC débute donc en toute pompe. Plusieurs occasions vendangées dans le 1er quart d’heure, un manque de réalisme qui a été constaté lors du match à Dakar. Contre le cours du jeu, les poulains de Zvunka vont encaisser sur une tentative de remise manquée d’Alseny Bangoura. Une aubaine pour Moussa Ngueye, qui touche du point du pied le ballon et ouvre le score. Un but à zéro, ça sera le score à la pause.

Zvunka n’est pas si mauvais que ça…

Le coach français ne tient pas de discours dans les vestiaires. Moins de dix minutes après, revoilà les joueurs du HAC sur la pelouse. Sur deux changements Victor Zvunka permet à son club de se qualifier. D’abord, Boniface Haba, venu de Gangan FC il était laissé aux oubliettes, mais c’est lui qui égalise sur un cafouillage dans la surface sénégalaise. L’autre coaching gagnant, c’est l’entrée en jeu de Kilé Bangoura, lui aussi en manque de temps de jeu depuis le début de la saison fait une entrée remarquable et transforme d’ailleurs le pénalty obtenu par Ocansey Mandela dans le dernier ¼ d’heure de la rencontre.

2-1 c’est le score final de cette rencontre. Un résultat qui permet aux rouge et blanc de se qualifier pour le prochain tour. L’adversaire est connu, il s’agit de l’espérance de Tunis.

Alpha Mady Touré / touralphamady224@gmail.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*