Deux ans après, où en est-on avec la centrale solaire de Karfamoriah ?

In Accueil, Economie, Energie

Cette question mérite d’être posée car, le déficit en courant électrique dans la préfecture de Kankan se trouve à un niveau inquiétant. Pourtant les travaux d’extension du reseau électrique ont démarré il y’a près de deux semaines.

Ce site, situé sur un plateau qui surplombe la commune rurale de Karfamoriah, est aujourd’hui à l’abandon. Aucun engin, encore moins de travailleurs ne s’y trouvent. L’on ne trouve personne qui pourrait  même nous fournir des informations autour du projet. La seule trace visible sur les lieux est la première pierre déposée par le président Alpha Condé.

C’est exactement le 06 octobre 2015, en pleine campagne électorale, que le chef de l’État a procédé à la pose de la première pierre. Ladite centrale solaire devrait être dotée d’une capacité de 9 mw.

Deux ans après, le terrassement de la route par laquelle on y accède, il a été dit que le PDG de l’entreprise coréenne qui a en charge les travaux est décédé suite à un arrêt cardiaque ce qui a bloqué la réalisation. En fin d’année 2016, une équipe d’experts américains était également venue pour poursuivre les travaux. Et depuis, rien en est.

L’on se demande réellement si c’est la réalisation très prochaine des barrages hydroélectrique Fomi et Kogbèdou qui a mis un point definitif à la réalisation de cette centrale solaire.

 

Nous y reviendrons

 

 

Lamine Toutè Kaba

Correspondant kalenews.org dans la région

621730533

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE