Déguerpissement à Kaporo-rail : le dossier de nouveau renvoyé à une autre date

0
99

Le procès pour reconnaissance de propriété, cessation de troubles et paiement de dommages-intérêts entre les habitants de Kaporo-Rails, »Kipé2 » au gouvernement guinéen notamment le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire au tribunal de la première instance de Dixinn a été de nouveau renvoyé pour le 02 Novembre 2018.

Ce deuxième renvoi est dû à l’absence de l’agent judiciaire de l’Etat pour se faire substituer par un avocat.

« Aujourd’hui encore, nous constatons l’absence de l’agent judiciaire de l’Etat dans cette confrontation qui nous a obligé à initier contre lui, il s’est plutôt fait substituer par un avocat dont la tâche était simplement de demander le renvoi à quinzaine l’examen des pièces que nous avons produit par l’appui de nos prétentions, donc l’affaire est renvoyée pour l’audience du 02 novembre, laquelle nous comptons recevoir les conclusions de l’agence judiciaire de l’Etat » explique M. Paul Yomba Kourouma membre du collectif des avocats.

Advenue cette date prévue par le tribunal, maitre Kourouma souhaite que d’autres dispositions soient prises « advenue cette date, si l’agent judiciaire de l’Etat ne concluait pas, ne comparaissait pas, nous demanderons au tribunal de mettre l’affaire en délibéré et que la décision à intervenir lui sera opposable » promet-il.

Il y’a plus de 252 concessions qui sont concernées par le déguerpissement de cette zone située dans la commune de Ratoma.
Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*