Dar-Es-Salam, au lendemain du drame !

In Accueil, Société

La rédaction de Kalenews a dépêché ce mercredi un de ses reporters sur le site du dépotoir d’ordures de Dar-Es-Salam, 24h après l’éboulement de la décharge.

Très tôt ce matin du mercredi 23 août à Dar-Es-Salam, on constate la présence des forces de sécurité. Pas d’accès, même la presse en a été empêchée. Depuis le drame, les victimes et riverains ont quitté les lieux, et les machines continuent leur recherche pour d’éventuels survivants. Plusieurs familles déclarent la disparition de leur proche suite à l’éboulement de la décharge d’ordures survenu ce mardi.

Le bilan provisoire s’alourdit, selon Aboubacar Kassé directeur de la police régionale de Conakry. « De 07 morts on remonte à 10 dont 07 blessés. Parmi les corps deux n’ont pas été identifiés dont un enfant. »

Il faut rappeler que le président Alpha  Condé était sur les lieux le jour du drame et a promis de prendre des dispositions. « Je présente mes sincères condoléances aux familles des victimes. Nous  verrons comment leur venir en aide. Mais une chose est claire, on ne peut plus accepter qu’il y ait des habitations sur des endroits pareils.  Après la saison pluvieuse mon gouvernement et moi prendrons de nouvelles mesures afin d’éviter qu’une telle tragédie ne se répète. »

 

Le chef de file de l’opposition Républicaine et le haut représentant du Président de la République étaient également sur les lieux pour présenter leurs condoléances. Pendant ce temps, les citoyens s’insurgent de cette catastrophe, ils pointent un doigt accusateur sur le gouvernement qui n’a pas pris ses responsabilités, d’autres souhaitent même la destitution du maire de cette commune et le chef de quartier de Dar-Es-Salam.

Hassatou Lamarana Bah / 623 12 52 03

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE