Crise à la cour constitutionnelle: De nouvelles manifestations à Conakry

0
71

Satisfaite du sit-in du mercredi 19 septembre à la devanture de la cour constitutionnelle, qui a connu la présence des acteurs de la société civile guinéenne, des femmes des partis politiques et de certains quartiers de la capitale, pour dire non à la tentative de destitution de M. Kelefa Sall, président de la dite cour, la cellule Balai citoyen envisage de lancer une série de manifestations dans la capitale dès la semaine prochaine.

Cette annonce a été faite ce vendredi 21 septembre à Conakry par François Kolié, membre de la structure, il informe qu’une marche citoyenne et pacifique est prévue dans les cinq (5) communes de Conakry, du 24 au 27 septembre 2018. Il invite toutes les couches sociales à se mobiliser pour que ces marches soient une réussite, afin de dénoncer la violation des textes et lois qui régissent la nation.

Par rapport à L’interdiction de manifester qui est de coutume pour les autorités administratives, M. François, au nom de la cellule Balai Citoyen alerte le gouverneur de la ville de Conakry, que ce n’est aucunement une autorisation qu’ils lui demandent, car cet acquis est déjà constitutionnel, mais plutôt des dispositions sécuritaires afin de garantir la liberté et celle des autres.

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*