Côte d’Ivoire: les exclus du PDCI-RDA règlent leurs comptes

0
109

En Côte d’Ivoire, certains cadres du PDCI règlent leurs comptes. Après l’exclusion de 18 membres ou élus du parti prononcé par le secrétaire exécutif du parti de la majorité, ceux qui ont été jugés coupables d’avoir pris part prématurément à la constitution du parti unifié RHDP ont répondu lors d’une conférence de presse hier, lundi 23 juillet. Une conférence conduite par l’un des exclus, le ministre Kobenan  Kouassi Adjoumani.

Tirer à boulet rouges sur le secrétaire exécutif du PDCI, Maurice Kakou Guikahué, sans égratigner une seule fois le président du même parti Henri Konan Bédié, c’est tout l’exercice délicat auquel s’est livré l’un des chefs de file du PDCI-RDA, partisan du parti unifié RHDP.

Le ministre Adjoumani chantant l’hymne du PDCI-RDA lors de sa conférence de presse lundi 23 juillet 2018 à Abidjan © RFI/Frédéric Garat

Kobenan Kouassi Adjoumani pendant une demi-heure devant la presse, a dit pis que pendre du secrétaire exécutif de son parti à qui il dénie tout droit d’exclure d’autres membres comme lui.« C’est Guikahué qui personnalise le débat. C’est lui qui a commencé par personnaliser le débat. C’est pour cela que nos propos sont allés directement vers lui. Mais dire qu’on veut éviter de s’attaquer au président Bédié… Le président Bédié c’est le père de famille (applaudissements)… Au bureau politique il a été clair, il dit qu’il y a des pros et des anti. Mais nous, on est des pro ».

A la question de savoir s’il y a un schisme une scission au sein du parti houphouétiste le ministre Adjoumani, qui arborait une belle chemise en pagne du PDCI pour mieux provoqué Guikahué, a simplement répondu: « La division du PDCI ne passera pas par Adjoumani, ni par tous ceux que vous voyez. Jamais, nous n’allons opérer une scission au sein du PDCI. Mais nous voulons parler, parce que nous ne voulons pas qu’on nous plombe la bouche ».

Devant une sale acquise à sa cause, le ministre Adjoumani a levé la séance. Prochain rendez-vous dans les urnes le 13 octobre prochain pour les élections municipales et locales, avec des candidts RHDP d’une part et PDCI d’autre part.

Avec RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*