Coopération : pourquoi l’Etat sénégalais empêche des guinéens de rentrer chez eux ?

In Accueil, Société

Depuis quelques jours, des guinéens venant de l’Algérie et de l’Angola sont bloqués à l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar. L’Etat sénégalais les empêche de rentrer au pays. Sur le motif de cette décision, le vice-président de l’Union des Ressortissants Guinéens en Algérie s’est confié à notre rédaction.

Kalenews : bonjour, M. Fofana. Des guinéens sont empêchés de rentrer au bercail au niveau du Sénégal pouvez-vous nous en dire plus ?

M. Fofana : effectivement nous avons 35 de nos compatriotes dont 10 venant d’Algérie et les autres de l’Angola qui sont bloqués à l’aéroport  Léopold Sedar Senghor de Dakar depuis un peu plus de 72 heures. Ces Guinéens sont tous détenteurs d’un laissez-passer délivré par les  autorités consulaires de l’Ambassade de la République de Guinée en Algérie et de celle de l’Angola. Ils sont détenus en toute illégalité  par les autorités aéroportuaires de Dakar. Nos compatriotes sont reprochés de transiter par le Sénégal avec des laissez-passer délivrés officiellement par les autorités consulaires de la Guinée basées en Algérie et en Angola. Je pense que c’est une  violation flagrante du principe de liberté de circulation des biens et des personnes dans l’espace CEDEAO. Les autorités aéroportuaires de Dakar sont allées jusqu’à vouloir réembarquer nos compatriotes pour les faire retourner d’où ils viennent. C’est écœurant !

Kalenews : Savez-vous pourquoi l’Etat sénégalais refuse que ces guinéens rentrent en Guinée?

M. Fofana : Selon les informations, ils sont accusés d’atterrir à Dakar sans passeport. Mais je pense bien que ceux qui ont procédé à la rétention de nos chers compatriotes dans cet aéroport,  ne savent pas qu’un laissez-passer est un titre de voyage délivré à toute personne non détenteur d’un passeport désirant effectuer un voyage. Ou bien  ils veulent rabaisser la Guinée en s’attaquant à ses ressortissants ?

Kalenews : Quelle est la réaction de l’ambassade de la Guinée au Sénégal ?

M. Fofana : J’ai eu un Diplomate de l’Ambassade de Guinée au Sénégal, au téléphone le Dimanche soir, il était avec nos compatriotes à l’aéroport de Dakar pour négocier leur libération. Mais, je voudrais bien que le Ministère des Affaires Etrangères de la Guinée ainsi que tout le Gouvernement se lèvent  pour rappeler à l’Etat du Sénégal, le respect de ses engagements envers les ressortissants des pays membres de la CEDEAO.

 

Kalenews : Avez-vous pris des dispositions pour ces guinéens?

M. Fofana : C’est aux autorités consulaires de l’Ambassade de Guinée au Sénégal de prendre toutes les dispositions nécessaires pour permettre à nos compatriotes de rejoindre la Guinée  en toute sécurité. Et j’attends que l’Etat guinéen demande des comptes à l’Etat Sénégalais pour violation flagrante du principe de liberté de circulation des biens et des personnes dans l’espace CEDEAO.

Kalenews : Comment vivent-ils actuellement?

M. Fofana : Dans la désolation, l’humiliation et le mépris.

Interview réalisée par Hassatou Lamarana Bah

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE